Comme ça, sur un coup de tête.
Enfin, presque…
J’ai eu cette idée il y a 4 ou 5 ans, déjà, mais à l’époque, c’était impossible.Pour différentes raisons, que je n’énumérerai pas ici, mais qui m’ont considérablement freinée dans ma vie personnelle sur de nombreux points.
Les deux derniers automnes, période à laquelle se fait l’inscription, j’étais engagée pour un contrat que je pensais permanent. Je n’imaginais pas partir. 
En fait je crois qu’il y a beaucoup de choses que je n’imaginais pas à ce moment.
Et puis cette année…
La couture a été ces derniers mois plus que jamais une des bouées de sauvetage qui m’ont aidée à traverser l’été. J’ai passé des journées entières, j’ai progressé, je me suis réconciliée avec le patronage, et l’idée est venue, d’un seul coup.
Je vais m’inscrire au CAP couture.
Une fois ma décision prise, elle m’a semblé évidente, comme si c’était la seule chose que je pouvais envisager faire.
Je sais que ce ne sera peut-être pas évident, et je sais que début 2018 je vais commencer à douter et à avoir peur, mais je sais que c’est le bon choix, et que de toutes les opportunités qui se présentaient celle-ci est la meilleure.

Donc ce matin j’ai fait les dernières photocopies, daté et signé, et je suis allée poster mon inscription.

J’ai peut-être besoin d’un « dépoussiérage » de mes connaissances, et ce qui me manque peut se trouver facilement. Par exemple, avec les cours en vidéo d’Artesane ou les livres en vente aux éditions Eyrolles, j’ai déjà commencé la liste de mes lacunes et de ce qu’il me faut impérativement revoir avant l’année prochaine.
Alors petit à petit je vais y aller, mais je sais que je vais y arriver!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *