Routine beauté en climat hostile- froid neige hiver peau cosmetique beauté
Aujourd’hui je vais vous parler d’un sujet de saison, à savoir comment prendre soin de sa peau pendant l’hiver, et plus particulièrement lors des vacances à la montagne.
Il faut dire que le thème est bien choisi, quand on voit le Moscou-Paris prendre ses aises sur le pays!
Il faut d’abord connaitre les 3 principaux ennemis de votre peau: le soleil, l’air sec et l’eau calcaire. A eux seuls il font des ravages (non permanents, heureusement!), mais chacun doit être combattu par des armes bien spécifiques.
1-Contre le soleil:
Là je ne vous apprend rien, on sait qu’en montagne comme à la plage, c’est écran total. Avec l’altitude, les UV sont plus forts, et si on rajoute le reflet sur la neige, c’est catastrophique. Pour la protection, c’est au choix, selon vos produits préférés.
2-Contre l’air sec. 
Vous êtes protégée des UV, mais ce n’est pas suffisant. Le froid sec peut lui aussi faire des ravages, et quel que soit le soin de jour que vous utilisez, il va falloir surement l’adapter. La base de ce soin est une couche protectrice, filmogène, de type cire d’abeille. La valeur sure, c’est la Cold Cream (là encore, peu importe la marque, chacune a ses préférences), sinon je vous conseille la crème de Nuxe Rêve de Miel.
Quand vous rentrez vous mettre au chaud, vous pouvez, si vous ne comptez pas sortir ou vous rendre à un rendez-vous galant, appliquer sur le visage d’une épaisse couche de beurre de karité (l’idéal!) ou tout autre crème ou baume riche. La peau ayant souffert du froid absorbera tout ce dont elle a besoin très rapidement, vous pourrez ensuite passer un mouchoir pour enlever ce qui reste.
Cette étape est facultative, mais hautement recommandée.
Je l’applique régulièrement dès que je reviens de randonnées en raquette, et j’ai pu apprécier ses effets bénéfiques depuis le début de l’hiver. Le petit plus, c’est qu’elle protège la peau quand on se lave ensuite les cheveux, l’eau calcaire étant très agressive elle aussi.
3-Contre l’eau calcaire
Un des inconvénients des villages de montagne, l’eau y est incroyablement calcaire. Si vous souffrez du froid, le calcaire, c’est la cerise sur le gâteau, le petit truc en plus qui se rajoute à la liste des traumatismes vécus par votre peau pendant l’hiver.
Il est préférable de limiter le contact avec le visage, mais quand on ne peut pas faire autrement, pour se laver les cheveux, par exemple, autant anticiper et appliquer une crème riche, ou encore comme mentionné plus haut, un peu de beurre de karité (ou tout autre baume à votre convenance!).

Pour le démaquillage:
Là encore, si vous êtes adeptes du savon, gel moussant ou autre cosmétique nécessitant un rinçage à grande eau, je ne saurais que trop vous conseiller de passer temporairement au lait démaquillant (voire à l’eau micellaire, si vous préférez). Et pour le rinçage, préférez le vaporisateur d’eau thermale.

Petits trucs en plus:
Vous n’avez jamais eu de problème de peau sèche? C’était également mon cas avant de venir vivre en altitude. Donc soyez prévoyantes et anticipez. Une crème, un lait, peu importe, tout cosmétique hydratant et nourrissant fera l’affaire, de grande surface, parapharmacie ou magasin bio (personnellement, j’ai choisi le lait hydratant de Cattier,)

Parlons cheveux!
L’eau calcaire, si votre peau n’aime pas, eux non plus! A défaut de devenir plus secs, ils risquent aussi d’être plus plats et ternes.
La solution, gardez une bouteille vide, et avant le shampoing remplissez la d’une ou deux cuillères à soupe de vinaigre et d’eau tiède. Après le shampoing, versez le contenu de la bouteille sur les cheveux, et enveloppez la tête dans une serviette. Et pas d’inquiétude pour l’odeur,elle s’évapore en quelques minutes.
Pour le choix du vinaigre, celui de cidre donne d’assez bons résultats, mais je sais que des marques proposent leurs propres vinaigres de rinçage, comme celui d’Yves Rocher.

Voilà vous savez tout!
Cet article se base sur mon expérience, mais n’hésitez pas à faire partager les vôtres!

Je vous dis à très bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *