En 2016, j’ai voyagé seule pour la première fois. Le début d’une nouvelle liberté dont je ne me suis pas encore lassée. Je ne suis pas allée bien loin, j’ai choisi la première grande ville après la frontière, à savoir Turin.
Et en ce moment, je ne sais pas pourquoi, j’ai comme une envie d’Italie et cette ville me manque…
Je me souviens de l’attente sur les quais d’une petite gare de montagne, en attendant le train qui devait m’amener vers la capitale du Piémont.
Je me souviens de la voix nasillarde au micro égrenant les gares les unes après les autres. Le paysage se transformant sous mes yeux.
De petits bourgs isolés dans les montagnes, puis des villes un peu plus grandes, des banlieues dans la plaine, et enfin, les bâtiments, la ville. Puis Turin, enfin.
Descendre sur le quai, regarder autour de moi, et me dire qu’enfin je vais vivre un grande aventure.
Turin la belle ne m’a pas déçue. Bien au contraire.J’y suis retournée plusieurs autres fois depuis, et même si je m’en éloigne bientôt, elle restera très chère à mes yeux pour longtemps encore.
J’avais envie de partager avec vous ces quelques souvenirs…

Aujourd’hui sur le point de quitter les Alpes, et par la même occasion la proximité avec l’Italie (puisque Turin n’était qu’à une heure de chez moi), je me sens un peu nostalgique. Parce que même si je sais que j’y reviendrai surement un jour, je ne peux pas m’empêcher de penser que je n’y ai pas passé de temps et que cette merveilleuse ville ne m’a pas livré tous ses secrets…

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

italie,turin,piemont,voyage

 

2 thoughts on “Une envie d’Italie (souvenirs de Turin)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *